http://www.vimoutiers.fr

Le char Tigre

Rescapé de la bataille de Normandie

Le 21 août 1944, la poche de Falaise est fermée à Montormel, promontoire dominant Trun. S’achève ainsi l’encerclement de l’armée allemande, mettant un terme à la Bataille de Normandie.

Une partie des troupes allemandes échappe à la pression des alliés et se replient en direction de la Seine. De nombreux effectifs allemands sont immobilisés dans la plaine de Caen.
Quelques unités blindées venues de l’extérieur tenteront sans succès d’ouvrir une brèche dans l’encerclement.
La 12ème Panzers division participe à cette contre-attaque. L’un de ses chars, un Tigre I, tombe en panne à la sortie de Vimoutiers sur la route de Gacé. Son équipage le saborde pour le rendre inutilisable.

Repoussé par les bulldozers alliés dans le fossé pour dégager la route, le Tigre est abandonné pendant une trentaine d’années. Son canon, qui pointe à travers les taillis, signale sa présence jusqu’à ce jour de 1973 où la route est barrée. Des ferrailleurs devenus propriétaires du char procèdent à son démantèlement. Déjà la tourelle git sur la chaussée.
Ce chantier est interrompu le jour même par un ancien combattant de la 2ème DB résidant dans les environs.

Classé Monument historique depuis 1975

Racheté par la ville en 1975, le char est classé Monument Historique le 2 décembre de la même année, fait l’objet d’une restauration sommaire et est disposé dans sa configuration actuelle, dans la côte de Gacé, près d’une aire de pique-nique.

Le Tigre I de Vimoutiers est l’un des deux derniers exemplaires répertoriés en France et l’un des six mondialement connus.
Sa rareté, son histoire, sa puissance, sa conception innovante lui accordent une place de témoin historique et technique renommé dans le monde entier.

Quotidiennement, des visiteurs s’arrêtent. Certains par hasard, d’autres volontairement jusqu’à organiser un déplacement spécial.

Une association pour la restauration du char Tigre de Vimoutiers

La municipalité de Vimoutiers, propriétaire du char Tigre, a délégué à l’Association pour la Restauration du Char Tigre de Vimoutiers en Normandie CATIVEN la mise en œuvre de l’ensemble des étapes aboutissant à sa restauration.
En parallèle, l’association est chargée de sa valorisation patrimoniale dans une démarche scientifique adaptée à un large public.
Ce projet par sa singularité et son audace aura un impact sur la fréquentation de Vimoutiers et de ses alentours en répondant aux attentes des visiteurs actuels et à venir.
En prévoyant le déplacement du char en centre-ville, Vimoutiers trace un trait d’union dans son histoire entre sa reconstruction suite aux bombardements de juin 1944 et ce témoin d’une bataille qui a décidé du sort de l’Europe.

Les intérêts d’une telle restauration sont multiples :

- Historique : ce char Tigre est un témoin incontournable de la bataille de Normandie et de la seconde guerre mondiale
- Patrimonial : il ne reste que 2 chars Tigre en France, 6 dans le monde
- Technique et technologique : avant-gardiste pour son époque, ce char est un exemple de technique et de technologie ; le Tigre allie la puissance de feu avec la résistance, protégé par son blindage d’une épaisseur exceptionnelle.
- Touristique : il permettra d’augmenter la fréquentation touristique par une présentation permanente historique et pédagogique du char.
- Culturel : l’association et la collectivité devront entretenir activement cette présentation par l’organisation de manifestations culturelles.
- Economique : les visiteurs qui viendront voir le char seront en centre ville et pourront profiter des commerces alentours pour consommer alors qu’actuellement, le char étant excentré, rares sont les visiteurs venus voir le char puis entrés en centre ville.

Soutenir le projet

Pour nous soutenir, adhérer,
nous contacter :

Site internet : chartigrevimoutiers.com
Email : association@chartigrevimoutiers.com
Tél : 02.33.39.80.60 (Mairie de Vimoutiers)

http://www.vimoutiers.fr